#guadeloupelefilmMARIE GALANTE, BELLE ÎLE EN MERîle de Guadeloupe

MARIE GALANTE, BELLE ÎLE EN MER,

c’est notre nouvelle destination dans les îles de Guadeloupe. Une île qui a su garder son charme d’antan …grâce à sa culture de la sucre de canne, ses distilleries, ses vieux moulins et sa population.

Pour nous, cela démarre à notre départ des Saintes.

De trois rivières nous remontons vers Pointe à pitre, pour notre traversée vers Marie Galante.

Infos à savoir:

le parking de la gare maritime de Pointe à pitre est payant mais pas gardé. Il n’a pas fameuse réputation. Cependant, pour notre expérience, les barrières étaient levées à l’aller et au retour (pas de paiement de parking). D’autre part, nous sommes partis 3 jours à Marie Galante en oubliant une fenêtre grande ouverte: RAS au retour (pas de pluie non plus ouf) …
En résumé ce n’est certainement pas plus mal famé qu’ailleurs. Il faut juste respecter les précautions normales et logiques. 

Marie Galante

Premier jour à Marie Galante et c’est la pluie qui nous accueille, nous laissant un peu de repos au logement. Nous prenons le temps d’étudier notre parcours. En effet, même si l’île n’est pas très grande (environ 2 heures pour faire le tour), elle a de nombreux poles d’attractions.

Notre parcours comportent ceux ci:

  • Les Moulins de BelleVue et la distillerie
  • Rencontrer Alex Brute et ses charettes à Boeuf
  • Découvrir les plages les plus reconnues vers Vieux Fort
  • En trouver d’autres moins connues peut être
  • Tester un restaurant sympa
  • Voir Gueule grand gouffre
  • Rencontrer Anne de la Maison de l’Indigo
  • Visite extérieure de l’éco Musée Trianon

Enfin, l’après midi étant plus dégagée, nous partons à la rencontre d’Alex. Chauffeur de taxi de profession il est également, conducteur de charrette à Boeufs de tourisme.

Il propose de jolies balades atypiques, dans sa charrette, anciennement consacrée à la cane à sucre. Il vous fera, également, goûter une spécialité de Marie Galante, qui réveille !

Direction le tour de l’île,

avec tout d’abord La distillerie Bellevue, son moulin, le seul encore en fonction de l’île, et sa boutique. Les dégustations même à 9h du matin passent toutes seules (lol).

Nous continuons, ensuite, avec une très belle plage de grand bourg. Peu fréquentée, on s’y sent seul au monde. Tout y est, cocotiers, coco au sol, sable blanc et mer turquoise; un paradis.

Enfin, nous faisons un passage à la Maison de l’Indigo. Nous y ferons une grande pause, dont je vous parle dans l’article suivant. Suivi de la pause repas à notre restaurant chouchou de l’île, La Baleine Rouge à Saint Louis. Bel emplacement et très bonne cuisine.

Pour finir, la visite du « haut » de l’île, nous offre les superbes plages autour de Vieux Fort. Vous y trouverez également la Mangrove à visiter en canoë ou paddle.
Le point de vue sur Gueule grand gouffre, un monument naturel spécifique; à voir absolument dans le soleil au petit matin.

En conclusion, le temps n’a pas été notre meilleur allié sur le passage à Marie Galante. Nous n’avons pas pu tout voir. Notre conseil, prévoir 4 ou 5 jours pour voir, sans courir, et en craignant moins les pluies.

Rappel des bonnes adresses :

Priscilla et Stéphane