Martinique – Se perdre au Paradis de la maison RousseDécouverte d'un paradis caché

Lors de notre voyage en Martinique, le deal était simple, carte blanche, découvrir ce que l’on souhaite. Et notre manière à nous de le faire était de prévoir le voyage comme deux touristes qui veulent voir le plus de choses possibles.

Plages, Randonnées, Parc, Lieux insolites nous avions préparé notre voyage bien sûr … Mais le meilleur de tout cela, est quand même de se perdre en Martinique ! C’est dans le Nord de l’île, que nous avons pu découvrir ces joies là … Résidents sur Ste Marie, proche du Tombolo, nous avions décidé de rejoindre St Pierre et pour celà prendre une petite route sympathique qui traverse l’île de Trinité à Fonds St Denis, pour donc rejoindre l’autre coté de l’île, en traversant on le suppose la forêt tropicale.

Au bout de 20 min de route dans la « jungle » de plus en plus dense, nous avons croisé notre premier panneau d’indication, que nous avons voulu ignorer volontairement … (ah ah ah nous étions à moins de 15 min de Fonds St Denis, cela ne se pouvait pas quand même ! )

Et puis nous avons dû nous rendre à l’évidence, ce ne serait pas pour aujourd’hui, nous allions découvrir la jungle, un endroit désert, et le calme absolu … mais nous n’arriverions pas à Fond St Denis ce jour là ! Nous étions seulement à 10 min de notre destination, pourtant, mais nous avons bien ri.

route-barree-fond-st-denis

 

Ce n’est que le lendemain, que nous allions pouvoir découvrir ce coté de l’île, après un passage à St Pierre, nous souhaitions rejoindre la randonnée du Canal des Esclaves proche de Fond St Denis (enfin ! lol)

A l’intérieur des terres, ce coin bien qu’un peu humide, respire la sérénité. Malheureusement, (ou heureusement) la pluie était de la partie ce jour là … et la traversée de ce petit canal un peu glissant, sous la pluie, avec chacun nos boitiers respectifs, les monopoles, le drone … euh non ça n’allait pas être possible tout de suite de la faire… Allons donc voir la fin de la randonnée en voiture pour découvrir ce qui nous y attend, et peut être trouver un sandwich à manger ….

Et là nous « perdant » à nouveau dans de petits chemins, la voici … une maison d’hôte! La maison Rousse …. et ils servent à manger ! Bonheur !

Nous rencontrons donc Béatrice, qui nous accueille pour un petit repas, sous la Tonnelle, vu sur la Forêt Tropicale pluvieuse.

Mais quelle beauté ! Pouvoir se restaurer, à l’abri en regardant cette pluie, belle, sublime, sur cette endroit magique. Nous sommes sous le charme.

 

Il était donc 13h à notre arrivée, mais la qualité du lieu, nous y a laissé jusqu’à 18h …. visitant, la rivière, les chambres d’hôtes, discutant avec Dame Nature Béatrice, découvrant la flore, mais aussi la faune avec la magie des lucioles (Vous a t il déjà était donné de vivre une chose aussi hallucinante que des lucioles ?) et l’arrivée à la suite de tombée de la belle inoffensive (mais peut être effrayante pour certain) Kalitia, la Matoutou Falaise. (ça fait moins peur que son nom Européen)

maison-rousse-martinique Matoutou Falaise

Découvrir cet endroit, reste un de nos meilleurs souvenirs, un temps pluvieux (mais pas en permanence évidemment, cela ne dure jamais dans les Antilles) qui rendait la Forêt encore plus magique, la beauté du spectacle des Lucioles, la rencontre avec une femme aux nombreuses histoires palpitantes sur son paradis, la Pana Cotta au coulis de mangue (ahhhh trop bon ! merci au chef), le jaccuzzi naturel dans la rivière sous la maison …

 

Un endroit à définitivement, découvrir lors de votre voyage en Martinique pour #martiniquelefilm!

www.maisonrousse.com

A bientôt … pour d’autres aventures aux Caraïbes

Découvrez #martiniquelefilm